Affiche La Nuit, tous les chats ne sont pas gris

Sandrine Boudin : célibataire depuis sa rupture avec son ex de plombier, accro au chocolat, blasée par le comportement des hommes modernes mais en attente du prince charmant, et, accessoirement, insomniaque, gagnant son lit dans la crainte d'être sauvagement agressée par un aliéné de passage ou tout autre héritier de Jack l'éventreur. Alors, l'obscurité venue, comme elle a du temps devant elle, elle cogite, retourne ses pensées dans tous les sens, sonde les relations homme-femme, déplore la stupidité machiste, envisage ce que serait l'homme idéal, se fait des films au moindre bruit suspect... Passée les yeux grand ouverts dans l'anxiété et dans un tourbillon de réflexions, chaque nuit est donc un écueil délirant à passer ; pourtant, durant l'une d'elle... Imprévisible et pétulante, Sandrine est plus que l'héroïne du roman de Christine Boutin ; elle en est aussi la voix principale, et nous entraîne au creux de ses fantasmagories, de ses rêves hach

Ecrit par : Christine Boutin

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La Nuit, tous les chats ne sont pas gris" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes