Affiche La personne

A travers les errances de l'homme, aussi bien dans son rôle de coupable que dans son état de victime, Stamatios Tzitzis cherche à définir les traits fondamentaux de l'humanisme d'aujourd'hui. L'auteur étudie la possibilité d'actualiser les valeurs classiques qui ont fait prospérer l'humanité. Il explique comment les éthiques modernes sont impuissantes à combler le vide existentiel engendré par les morales déconstructives et envisage la personne comme vecteur de la reconnaissance du mérite et de l'unicité de chaque homme tout en consolidant les relations d'altérités. Pour Stamatios Tzitzis, il n'y a de véritable respect d'autrui qu'en admettant la singularité de chacun et en mettant en exergue la dignité personnelle. Qu'est-ce que la personne ? (Armand Collin, 1999), la Personne, l'humanisme et le droit (Presses de l'Université de Laval, 2002) et La Personne, criminel et victime constituent une trilogie mettant e

Ecrit par : Stamatios Tzitzis

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La personne" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes