Affiche La peur des miroirs

Quelques années après la chute du mur de Berlin, Vlady, un ancien dissident est-allemand, se regarde dans le miroir de l'Histoire. Fils d'une communiste juive allemande réfugiée en Union soviétique, il a vécu son enfance à Moscou pendant le cataclysme de la Seconde Guerre mondiale. En 1945, fidèle parmi les fidèles, sa mère revient avec lui dans ce qui est devenu la RDA. Vlady anime bientôt un cercle clandestin d'étudiants luttant contre le régime au nom d'un " socialisme à visage humain ". Après la chute du Mur et après la réunification de l'Allemagne, sa fidélité à ses convictions va lui coûter son poste de professeur à l'Université. Désemparé face à un monde qui semble avoir fait du capitalisme son horizon indépassable, Vlady est en outre amené à défaire douloureusement les plis d'une histoire secrète : celle d'un père qu'il n'a pas connu. Ce père, à la fois si absent et si présent, serait-ce Ludwig, ce Juif polonais, agent

Ecrit par : Tariq Ali

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La peur des miroirs" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes