Affiche La soue

Une vie banale. Des espoirs. Désespoir. Indifférence. Une vie qui passe sans qu'on le sache faite de sillages parallèles, d'itinéraires qui ne se rencontrent jamais. Naissance difficile mais tellement courante dans la Bretagne des débuts du siècle passé. L'absence de père, l'origine miséreuse d'une mère : une bossue conspuée, violée, bonne de bistrot de campagne traitée comme une moins que rien toute sa courte existence. Odile, puisque c'est d'elle qu'il s'agit. parviendra à travers l'école et la lecture à se hisser juste au-dessus de cette vie sans relief dans laquelle tout le monde souhaite la voir demeurer, juste au-dessus pour imaginer, sinon entrevoir, un temps au moins. le désir d'autre chose. Ce lourd passé qui l'accable l'empêchera toujours de s'envoler. C'est sur ce constat que l'auteur égrène les fragments d'une destinée sans lumière qui entraînera le lecteur des profondeurs de la campagne di

Ecrit par : François Labbé

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La soue" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes