Affiche Le corps de cinéma

Il en est du héros de cinéma comme de tout héros, il est d'une nature sans commune mesure avec nous autres, pauvres mortels, faibles et faillibles. Le super-héros de cinéma américain parle peu, il ne trouve à s'exprimer que par le corps en action. Corps visible qui envahit l'espace de l'écran pour s'imposer sans partage dans l'univers du film et dans l'imaginaire du spectateur. Le corps du super-héros se montre, s'exhibe de façon ostentatoire parce qu'il est le seul porteur du discours tenu par le film.

Ecrit par : Jean Ungaro

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Le corps de cinéma" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes