Affiche Le marathon de l'amour

"A l'approche du service de néonatologie, mon cœur battait de plus en plus fort. Un virage à droite, puis un à gauche et nous sommes entrés dans une salle remplie de couveuses. Et là enfin... Je t'ai vu, mon amour. Tu étais si petit, si fragile, tel un oisillon tombé du nid. Tes paupières étaient encore toutes collées. Tes yeux ne pouvaient pas s'ouvrir. Tu ne bougeais pas beaucoup, mais suffisamment pour m'émerveiller. J'ai mis mon index dans ta toute petite main puis je t'ai parlé, tout doucement, les yeux pleins de larmes et le cœur envahi d'un amour immense, inconnu jusque-là. Je t'ai dit que je t'aimais et que tu pouvais compter sur moi pour me battre à tes côtés. Nous y arriverions ensemble. Tu étais mon enfant, mon fils et pour rien au monde je ne t'aurais échangé. Malgré toutes les souffrances endurées et les obstacles que nous allions devoir affronter, j'étais infiniment fière d'être la mère de ce si vaillant tou

Ecrit par : Kathalyne Oppliger

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Le marathon de l'amour" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes