Affiche Le neveu de Gaspard

Le mitan du XVIIe siècle, dans le Val Montjoie... Dame Misère et la peste, quand ce n'est pas la guerre, rivalisent à qui meurtrira plus sauvagement le pays savoyard. Voilà pourquoi depuis quinze ans, à la mauvaise saison, Gaspard, provision de prières faite à Notre-Dame-de-la-Gorge, troque ses sabots de paysan pour les bottes de colporteur et prend le large - cap vers " les Allemagnes ". Dans sa besace, sous les dentelles de Megève, cristaux de roche de Miage, tissus négociés habilement en chemin, un petit paquet qui vaut de l'or - ou la mort : quelques livres interdits nourris des idées de la Réforme, qu'il passe en secret à des convertis clandestins, au risque du bûcher ici-bas et de l'Enfer à l'heure du Jugement dernier. En cette année 1645, il embarque avec lui les quinze ans naïfs de son neveu Jean-Baptiste. Sur la route, les deux " pieds poudreux " croisent une sarabande hétéroclite de pauvres hères, malandrins, religieux enrôleurs d&

Ecrit par : Jean-Paul Gay

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Le neveu de Gaspard" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes