Affiche Le Passeur

« Une réussite majeure et la démonstration d’un talent déjà très sûr [...] Le superlatif vient aisément sous la plume pour qualifier l’écriture et ses arabesques insidieuses, l’effet produit sur le lecteur par ces textes à la fois ensorcelants et dérangeants, du fantastique mythologique à la ghost story innovante [...] Mélanie Fazi est déjà un écrivain à part entière : sa voix originale fascine. » Une boutique de tatouage où l’on emploie des encres un peu spéciales. Une aire d’autoroute qui devient un refuge à la nuit tombée. Une ligne de métro où l’on fait d’étranges rencontres. Un restaurant grec dont la patronne se nomme Circé. Une maison italienne où deux enfants croisent un esprit familier. Tels sont les décors du quotidien où prennent racine les dix histoires issues du recueil Serpentine. Dix étapes, et autant de façades rassurantes au premier abord... mais qui s’ouvrent bientôt sur des zones troubles. Car les lieux les plus familiers dissimulent souvent des failles, écho de ces

Ecrit par : Mélanie Fazi

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Le Passeur" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes