Affiche Le pays des Mezaràt

Entre récit et roman picaresque, Le pays des Mezaràt relate les sept premières années du prix Nobel de littérature italien et un petit "°supplément°". Avec sa drôlerie et son ironie habituelles, Dario Fo plante son décor sur la rive italienne du lac Majeur, dans le village des Mezaràt ("°Chauves-souris°" en dialecte lombard), et propulse sur la scène des personnages hauts en couleur : un père cheminot, antifasciste, un grand-père horticulteur pour le moins truculent, une mère sensitive, un comte vengeur enroulé dans une cape de calife, une jeune beauté du nom de Néfertiti aux prises avec la mafia locale, des souffleurs de verre, des contrebandiers et des pêcheurs qui vivent la nuit, comme les chauves-souris, et racontent des histoires folles et comiques. C'est dans ce monde surréaliste où les toits des maisons suisses semblent faits en chocolat et les statues pseudo-antiques s'entretuent par amour, que le jeune Dario apprendra son métier. "°Des personnages indélébiles, une conclusion hilarante.°" CORRIERE DELLA SERA. "°La vie absurde et géniale d'un bouffon.°" LA REPUBBLICA. "°Une enfance drôle et magique... l'autoportrait d'un Nobel en petit garçon, peint avec l'élan et le comique d'un grand maître.°" REPUBBLICA DELLE DONNE. "°Un voyage mémorable à la recherche de l'Eden perdu. " PROMETHEUS.

Ecrit par : Dario Fo - Franca Rame

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Le pays des Mezaràt" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes