Affiche Le roman de Daniel Balavoine

Sa vie est un roman. Lui qui avait écrit Je ne suis pas un héros pour Johnny Hallyday et avait fini par reprendre cette chanson à son compte, fut en effet un héros bien malgré lui. Didier Varrod a décidé de raconter Daniel Balavoine, sa vie et son œuvre inachevée, avec son propre regard, subjectif. Avec ses mots, mais aussi et surtout ceux du chanteur, puisqu’on pourra lire dans cet ouvrage la totalité des interviews qu’il avait accordées au journaliste au long de trois années de rencontres régulières. Les deux hommes, qui s’étaient liés d’amitié, se sont en effet beaucoup fréquentés entre 1983 et fin 1985. « C’est lui-même qui avait souhaité que l’on se rencontre. J’avais écrit une discographie détaillée et il avait, semble-t-il, apprécié mon regard. Je lui avais confié que j’étais un admirateur de la première heure ou presque. J’étais alors un journaliste débutant et lui un artiste enfin reconnu pour ce qu’il était. Un chanteur citoyen.» Homme de presse, de radio et de télévision, Di

Ecrit par : Didier Varrod

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Le roman de Daniel Balavoine" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes