Affiche Le soupçon gothique

Les textes gothiques des dix-huitième et dix-neuvième siècles à l'appui, l'ouvrage analyse la constitution de sujets de la peur dans les sociétés libérales émergentes et comment la peur est déployée de façon à engendrer le gouvernement de soi. La lecture de romans gothiques populaires en fonction de trois moments - la terreur, l'horreur et l'angoisse - permet de mettre en lumière le passage de la peur à l'intérieur de soi et le développement d'une technique de soi, la sublimation, qui constitue et vise à façonner l'intériorité des sujets au moyen de l'éducation morale.

Ecrit par : Valérie de Courville Nicol

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Le soupçon gothique" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes