Affiche Le temps de l'adolescence

La désertion d'un skatepark financé par les collectivités territoriales, le désintérêt pour des activités périscolaires pourtant attrayantes et bon marché, le désamour pour les structures de loisirs organisés..., n'ont de cesse d'interpeller les acteurs publics. Dans la sphère familiale, le travail scolaire fait souvent l'objet de tensions avec les parents. Pourquoi les adolescent(e)s ne vont-ils pas là où l'on voudrait qu'ils aillent et pourquoi ne font-ils pas ce que l'on voudrait qu'ils fassent ? Des réponses sont apportées après avoir pris la mesure des contraintes que les temps sociaux imposent et des ressources qu'ils recèlent. Ce faisant, l'adolescence apparaît comme une période tiraillée entre, d'une part, un temps scolaire omniprésent et, d'autre part, la quête d'un temps pour soi dans bien des cas passé entre soi. L'expérience de l'adolescence s'élabore ainsi dans la capacité à lier harmonieusemen

Ecrit par : Joël Zaffran

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Le temps de l'adolescence" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes