Affiche Le voleur d'enfants tristes

Parc national d'Exmoor, Angleterre. Une adolescente, restée seule dans la voiture de son père parti chasser dans la lande, est enlevée. Posée sur le volant, une note résonne comme une accusation : " Vous ne l'aimez pas. " Bientôt, autour de la bourgade de Shipcott, le scénario se répète inlassablement. Des enfants, laissés sans surveillance pendant quelques minutes dans un véhicule, sont kidnappés. Seul indice : le message, identique, du coupable. Pas de revendication, pas de demande de rançon, pas d'espoir. La police semble impuissante. Chaque jour qui passe diminue les chances de retrouver les enfants vivants et la panique s'empare de la communauté. D'autant que certains ont de bonnes raisons de penser que le policier Jonas Holly, au passé trouble, est la dernière personne à qui faire confiance... " L'effet de surprise est, bien entendu, l'aspect le plus puissant du suspense. Et Belinda Bauer sait exactement comment en jouer jusqu

Ecrit par : Belinda Bauer

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Le voleur d'enfants tristes" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes