Livre Les allées sombres

5.0/10
Boite de  Les allées sombres
  • 296 pages

L'amour et la mort sont les thèmes centraux de ce livre somptueux, amer et lyrique, non pas l'amour tragédien qui tue, bien qu'il y ait deux ou trois nouvelles qui l'évoquent, mais l'amour " que l'on garde à jamais blotti au coin du cœur ", l'amour qui demeure quand " tout passe et qu'on oublie tout ". Plus qu'un hymne à l'amour, ce livre est, en réalité, la mémoire du temps perdu et retrouvé de l'amour. Bounine remonte, comme Proust, le temps, le reconstruit et s'efforce de saisir ce moment parfait que le destin, d'une manière ou d'une autre, viendra détruire. Ces nouvelles seront pour beaucoup de lecteurs la révélation d'un écrivain et d'une œuvre. Et pourtant : Ivan Bounine fut au début du siècle le porte-parole quasi officiel - premier Prix Nobel russe, en pleine époque stalinienne - de ce qu'il faut appeler la grande tradition littéraire russe, qui de Tolstoï à Tchekhov a trave

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • Le Sacrement de l'amour

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre