Affiche Les amants du Colorado

La première fois que Ray Moran aperçut Kate, il fut frappé par sa démarche. Elle avançait le dos droit, le menton levé, l'air déterminé. Pourtant, il devina tout de suite qu'elle avait peur. Elle se tourna vers lui d'un mouvement brusque. Ses yeux avaient la couleur d'un ciel d'automne, un bleu si lumineux, si profond que Ray craignit de s'y perdre. Et ses cheveux étaient de la couleur même de l'automne - un châtain riche d'ors et de roux. Elle plaquait sa chemise contre elle, révélant les courbes de sa poitrine. Craignant de l'avoir effrayée, Ray recula. - Bonjour madame, dit-il en portant la main à son chapeau. Que faisait une fille aussi jolie dans ce trou perdu du Colorado ? On disait qu'elle vivait seule. Et que la réputation de son mari, un redoutable chasseur de primes, la protégeait des bandits de la région. Mais Silent John avait disparu depuis plus de deux ans...

Ecrit par : Elizabeth Lowell

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Les amants du Colorado" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes