Livre Les amants du Soleil noir

5.0/10
Boite de  Les amants du Soleil noir
  • 400 pages

Caresse et Harry Crosby sont, comme le couple Fitzgerald ou les Murphy, une mythologie du Paris littéraire et artistique des années 20 et 30. Leur destin va de la lumière à l'ombre. De la fête au soleil noir qui obscurcit cette génération perdue. Caresse, qui inventa à dix-huit ans le soutien-gorge et fut la première femme scout au monde, venait de la haute société libre et novatrice de New York. Harry, qui a perdu son innocence dans les tranchées de la première guerre mondiale, avait été choyé dans le berceau du puritanisme à Boston. Leur mariage, précédé d'un divorce, déchaîna les médisances dans un décor digne d'un roman d'Edith Wharton et les obligea à fuir l'Amérique corsetée et à s'installer à Paris. Avec ce « merveilleux don de l'insouciance » que leur enviait Hemingway, Caresse et Harry découvrirent à Montparnasse les épices de l'amour libre, les modèles de Patou et de Chanel, les talents alors jugés obscènes de D.H. Lawrence ou de Joyce

0
0
0
0

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre