Livre Les Ateliers de Soulages

5.0/10
Boite de  Les Ateliers de Soulages
  • 0 pages

« Soulages aime se trouver absolument seul et dans une pièce en ordre, comme s'il faisait une peinture pour la première fois. Aussi, lorsque l'on pénètre dans un atelier de Soulages, est-on toujours frappé par le grand vide d'un espace où rien ne traîne. Toutes ses peintures sont cachées, sauf (et encore cela est exceptionnel), celle à laquelle il s'attaque. Jamais il n'étale ses peintures terminées, comme la plupart des artistes, mais les range hors de la vue. Homme de toutes les curiosités, homme de l'outil, Soulages s'est attaché à créer des objets porteurs d'émotions esthétiques, que ce soient de ces objets peints que l'on appelle des tableaux, ou de ces objets gravés que l'on appelle des estampes, ou des planches de ces gravures devenues bas-reliefs de bronze, ou de ces objets tissés que l'on appelle des tapisseries, ou de ces objets qui captent et émettent la lumière que l'on appelle des vitraux. Tous ces objets (il préf

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • Le Roman de Rabelais
  • Un rossignol chantait
  • Histoire de la littérature prolétarienne de langue française
  • Le Marin des sables
  • L'Homme et les villes
  • Le Journal d'un critique d'art

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :