Affiche Les beautés noires de Baudelaire

Beautés noires de Baudelaire ! Ambiguïté de sens du mot " noir " en tant que beauté. Celle des nuits et celle de la peau ! Il aura fallu plus d'un siècle et demi pour que leur unité nous apparaisse en Baudelaire. Il y aura fallu la sensibilité et la finesse d'analyse d'Elvire Maurouard, elle-même beauté noire, pour nous en découvrir et montrer la fusion dans l'œuvre et dans la vie amoureuse du poète : passion déchirée-déchirante pour de belles Iliennes, vécue dans les contradictions de son être social, résolue et sublimée dans sa géniale et bouleversante poésie nocturne. Au-delà, cette synthèse vivante oriente Baudelaire dans sa saisie du nouvel art, celui qui ouvre le romantisme à la découverte de l'Orient et de l'Afrique où le noir s'épanouit en couleurs luxuriantes et se fait surréalisme. La vue extralucide d'une jeune sœur de Jeanne Duval a su mettre à nu le cœur pantelant, faire vibrer le cristal des vers et nous rendre l'ivre

Ecrit par : Elvire Jean-Jacques Maurouard

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Les beautés noires de Baudelaire" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes