Affiche Les belles années du

Juin 1940 : les Allemands entrent dans Paris. Immédiatement, ils mettent en place un vaste système de pillage et de répression. Faisant de la « participation indigène » la pierre angulaire de leur politique, les nazis s'assurent du concours de mercenaires recrutés dans les rangs du grand banditisme. C'est le début d'une longue idylle entre la pègre et les autorités d'occupation. Quatre années d'échanges de bons procédés entre les Allemands et le « Milieu » français : pillage des biens juifs, exécutions des gêneurs, arrestations et torture de patriotes, assauts contre les maquis, trafic sur l'or et les devises, marché « brun »...

Ecrit par : Grégory Auda

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Les belles années du "Milieu"" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes