Affiche Les cinéastes français à l'épreuve du genre fantastique

De Cocteau à Besson en passant par Franju, Kast, Carné, Rivette, Rollin, ou Ozon, les cinéastes français se sont fréquemment confrontés au genre fantastique, avec un succès public et critique toujours difficile à conquérir, jusqu'à ce que l'embellie du cinéma français de genre n'ouvre, depuis le début des années deux mille, un nouvel espace de possibles. Cet ouvrage n'entend pas contribuer à la réhabilitation d'un genre "mineur" sur le registre du fétichisme des cultures populaires. En observant la rémanence d'une veine fantastique au sein de la production sonore française ainsi que les différentes formes que choisirent les cinéastes pour s'y insérer, cette recherche a été animée par le souhait de restituer la nature des débats portant sur la légitimité sociale et artistique que suscitèrent ces incursions dans l'univers du cinéma de genre. Basé sur un corpus de près de quatre cents longs métrages, cet ouvrage observe les systèmes de cro

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Les cinéastes français à l'épreuve du genre fantastique" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes