Affiche Les damnés de la République

Dans les années 1872 et suivantes, Nicolas Moreau, le menuisier-ébéniste du faubourg Saint-Antoine, Henri Amérieux, le journaliste lyonnais, Edouard Deval, l'avocat, Léon Berthier, le bronzier de Belleville, pris dans la tourmente de la Commune de Paris, ont été déportés, avec des milliers d'autres, en Nouvelle-Calédonie, certains à l'île des Pins, les plus durs au bagne de l'île Nou, les plus chanceux enfin sur la Grande Terre. Ils y connaîtront l'enfer. Quelles forces pourront les sauver ?

Ecrit par : Gildard Guillaume

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Les damnés de la République" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes