Affiche Les enfants du duc

Roman traduit de l’anglais par : Alain Jumeau Les Enfants du duc est le sixième et dernier roman du cycle des « Palliser Novels », dont les cinq premiers sont parus chez Albin Michel. Le héros récurrent en est Plantagenet Palliser et le cadre principal en est Londres et Westminster, avec d’âpres luttes d’influence et de pouvoir. Plantagenet Palliser, grande figure du parti libéral, est devenu, par héritage, duc d’Omnium. Dès le début du roman, il connaît un grand malheur puisqu’il perd sa femme, Lady Glencora, emportée par une grippe. Il se retrouve seul pour affronter plusieurs difficultés sérieuses avec ses trois enfants : ses deux fils se sont fait renvoyer de leurs colleges respectifs (l’un des deux se met à jouer aux courses), et sa fille s’est liée à un jeune homme dont la famille appartient à la gentry, lui faisant craindre une mésalliance. Le roman est hanté par le personnage de Lady Glencora qui, malgré sa disparition, continue de faire sentir son influence sur tous, et d’abor

Ecrit par : Anthony Trollope

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Les enfants du duc" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes