Affiche Les familles monoparentales

Interrogé, le fait familial monoparental se révèle être le symptôme d'une évolution des structures familiales née d'un bouleversement dans nos sociétés postmodernes des mentalités et des moeurs, d'un regard social autre porté sur " les nouvelles familles ". Un décalage s'ensuit entre la reconnaissance officielle de la monoparentalité hétérosexuelle (1982) et la visibilité récente de l'homoparentalité ; entre l'abondance des recherches consacrées aux enfants de mère monoparentale divorcée et les travaux portant sur les enfants de mère célibataire volontaire, des adolescentes mères solitaires, des enfants nés de mère lesbienne célibataire ou élevés par un père gay. Quant aux familles monoparentales patricentriques, le nombre restreint de recherches qui leur sont consacrées tranche avec la pléthore de travaux portant sur les familles monoparentales matricentriques. Par la présentation conjointe des familles monoparentales hétéro et homosexuelles, de

Ecrit par : Huguette Caglar

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Les familles monoparentales" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes