Affiche Les partis vont mourir

La gauche sinistrée est devenue étrangère aux souffrances quotidiennes des gens. Les populismes et l’extrême droite occupent l’espace laissé en jachère. Et l’attitude des Français vis-à-vis des « politiques » passe du désintérêt à l’exaspération. Face à la tentation du repli des citoyens sur eux-mêmes, de nouvelles constructions collectives sont indispensables. Les partis traditionnels sont condam-nés à mourir, car ils ne remplissent pas leur mission démocratique. Un « travail de deuil » commence, afin que se revivifie la politique. Adieu « appareils », technostructures vieillissantes et « antichambres du pouvoir » ! Il faut réinventer le goût, l’envie, l’intérêt pour la politique. Afin de remplacer le capitalisme financier qui contamine la mondialisation, une révolution progressiste est possible. Bousculer l’action politique, lui redonner sens et vertu, la construire et la partager : telle est l’ambition de ce livre de réflexion où Robert Hue évoque ses années de formation et de milit

Ecrit par : Robert Hue

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Les partis vont mourir" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes