Affiche Les secrets de l'école d'autrefois

Apprendre à lire, écrire et compter. Voilà la première mission de l'école et de l'enseignement. À la fin du XIXe siècle, sous la poigne de Jules Ferry, formidable défenseur de l'école publique et républicaine, cette ambition devint un devoir sacré. L'enjeu était énorme. La difficulté aussi. Il fallait d'abord "apprendre à apprendre". En quelque sorte inventer la base des pédagogies. Lutter contre l'absentéisme colossal des enfants de la campagne. Lutter contre ces milliers de parents qui étaient bien loin de partager la conviction des maîtres d'école et doutaient que lire, écrire, compter puisse servir à quelque chose. Lutter aussi contre des préjugés religieux et violents qui déniaient à la République athée et laïque le droit moral de transmettre ces savoirs. Mais l'école, les maîtres, les "instits", ceux que l'on a un jour appelés les hussards noirs de la République, se sont battus comme des diables. Et cela a marché.Un

Ecrit par : Michel JEURY

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Les secrets de l'école d'autrefois" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes