Livre Lettres à ses enfants

5.0/10
Boite de  Lettres à ses enfants
  • 0 pages

La correspondance (1907-1939) de Sigmund Freud avec ses cinq premiers enfants, Mathilde, Martin, Olivier, Ernst et Sophie – Anna, la cadette, ayant fait l’objet d’une publication séparée – permet de découvrir quel père a été l’inventeur de la psychanalyse et d’observer l’homme à distance de sa théorie et de sa pratique analytique. Freud n’était pas un père au quotidien, et son activité professionnelle l’éloignait de ses enfants. Mais il veillait à rester pour eux un soutien inaliénable, alors même qu’ils étaient devenus adultes. Il manifestait à leur égard une humanité profonde et palpable, une générosité débordante. Jamais il ne leur opposait une attitude moralisante. Au-delà de l’aide bienveillante, financière, psychologique et médicale, il contrebalançait son autorité par une écoute, une compréhension, une souplesse constantes. En patriarche, il avait « un besoin urgent à la vie à la mort » du sentiment que ses enfants « aient ce qu’il leur faut ». Au risque peut-être de les mainten

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • Psychopathologie de la vie quotidienne
  • Trois essais sur la théorie sexuelle
  • Introduction à la psychanalyse
  • Psychologie des foules et analyse du moi
  • L'homme aux loups
  • Oeuvres de Sigmund Freud

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :