Livre Méditations phénoménologiques

5.0/10
Boite de  Méditations phénoménologiques
  • 393 pages

Ces "Méditations phénoménologiques", ainsi intitulées en référence aux "Méditations" de Descartes et de Husserl, s'efforcent d'explorer "la chose même" à penser - le phénomène comme rien que phénomène -, dès lors que, rencontrant sa véritable altérité, la pensée ne se réduit pas à manipuler machinalement ses identités. C'est-à-dire aussi bien la pensée dans son énigmatique vivacité. Culminant au sein d'une phénoménologie du langage - qui est distingué des langues instituées -, l'entreprise débouche sur une sorte très étrange de " mathesis " de l'instabilité universelle, celle de l'indivision originaire du phénomène et du penser, à travers une architectonique dont les termes sont cependant infiniment variables et labiles, comme si la pensée n'existait jamais que de traverser des "paysages" qui changent constamment d'aspect par les déformations cohérentes que la variabilité de leurs repères leu

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • Merleau-Ponty, phénoménologie et expériences
  • Phantasia, imagination, affectivité
  • La contingence du despote
  • L'expérience du penser
  • Fragments phénoménologiques sur le langage
  • Fragments phénoménologiques sur le temps et l'espace

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :