Affiche Mémoire et droits humains

L'esclavage, la colonisation font indéniablement partie de l'histoire de l'Occident, de l'Europe. Pourtant, qui peut dire aujourd'hui que ces tragédies appartiennent à notre mémoire ? Actuellement, les populations d'Afrique Noire, d'Amérique latine sont parmi les plus pauvres du monde. Leurs droits fondamentaux sont fréquemment bafoués, niés. Dette, règles du commerce international, mais aussi développement sont autant de domaines qui portent les traces d'une idéologie d'antan. Les balbutiements de la reconnaissance des crimes du passé nous incitent à explorer de nouveaux paradigmes dans nos rapports à nous-mêmes, à l'autre afin de contribuer à la construction d'un monde dans lequel l'égalité n'est plus un rêve mais une réalité.

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Mémoire et droits humains" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes