Affiche Michael Jackson, la chute de l'ange

Le 25 juin 2009, l'ange de la pop s'est envolé. Son ultime tournée est ajournée à jamais. D'autres que lui chanteront Gone Too Soon. Peut-on comprendre la prodigieuse émotion soulevée par la disparition de Michael Jackson sans avoir à l'esprit qu'il fut à dix ans l'enfant chéri de la scène américaine, le number one des Jackson Five ? Sans rappeler que l'empereur en costume à brandebourgs et combinaison or fut d'abord le protégé de la Motown et de Diana Ross, l'héritier inattendu de James Brown et de Frank Sinatra ? Ni black ni white, ce « Dorian Gray funky » a porté sur sa peau, sur sa voix, sur son âme tous les masques imaginables. L'opération la plus réussie fut celle, en 1981, du docteur Quincy Jones, génial chirurgien de la soul. Thriller reste le plus brillant des albums de Jackson et le plus vendu de toute l'histoire de la musique. Qui croirait que l'idole a connu les coups, la calomnie, la solitude et la douleur de vivr

Ecrit par : Stéphane Koechlin

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Michael Jackson, la chute de l'ange" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes