Affiche Modernité et documentaires

Peut-on parler de modernité à propos du cinéma documentaire ? Quel est son contexte d'émergence, quels en sont les réalisateurs de télévision et cinéastes précurseurs ? Quels sont ses effets sur la représentation du réel ? Si la modernité semble se cristalliser dans Chronique d'un été (Rouch et Morin, 1960), elle prend ensuite des formes sans cesse renouvelées au travers de deux grandes postures : l'observation (analysée au travers de l'oeuvre de R. Depardon) et l'observation participante (étudiée dans les films de J. van der Keuken.) Ces analyses cernent l'apparition d'un nouveau spectateur de films documentaires modernes.

Ecrit par : Marie-Jo Pierron-Moinel

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Modernité et documentaires" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes