Affiche Mon frère le chien

Solotareff aborde les relations parents et enfants. Souriceau revient à la maison avec un chien que ses parents n'acceptent pas. L'auteur fait intervenir les Zaduls, représentants des Papasses et des Mamasses, qui font de l'enfant un roi. Après la guerre et les discussions, une entente est instaurée. Une trame bien complexe pour illustrer le fossé des générations.

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Mon frère le chien" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes