Affiche Morny et l'invention de Deauville

Morny... Deauville..., deux symboles du Second Empire qui traduisent, pour le premier, toute la prospérité spéculatrice d’une époque, pour la seconde, la nouveauté d’un monde ou le loisir devient moteur de l’économie. Dirigé par Dominique Barjot, Éric Anceau et Nicolas Stoskopf, ce Morny et Deauville apporte nombre d’informations inédites, de révélations sur la genèse de Deauville, le mouvement d’affaires du Second Empire et les facettes multiples d’une personnalité, celle du duc, ainsi que la naissance de la civilisation moderne des loisirs. Dans le contexte de la Normandie des années 1950, Deauville naît des initiatives du groupe Morny et s’affirme d’emblée comme un modèle urbanistique et architectural, lui-même générateur de toute une symbolique. Omniprésent dans les chemins de fer et la banque, mais aussi les mines, Morny n’est pas qu’un autre Eugène Schneider. Acteur essentiel du régime politique du Second Empire, vigoureux partisan de l’alliance franco-russe, ce personnage – à ce

Ecrit par : Dominique Barjot - Eric Anceau - Nicolas Stoskopf

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Morny et l'invention de Deauville" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes