Affiche Mythe, conte et enfance

Ce livre témoigne d'une quête de plus de vingt ans à travers les contes de tradition orale. Il s'attaque à quelques idées reçues. Les folkloristes du XIXe siècle comprenaient les contes comme des formes dégénérées des mythes. Or, Nicole Belmont compare la légende d'Orphée et Eurydice à La Fille du diable, rapproche Cendrillon de Hestia et observe que la ligne de partage entre populaire et savant que la dichotomie mythe/conte devait tracer perd de son évidence. Autre idée reçue : celle qui réserve les contes aux enfants. En analysant la symbolique des contes merveilleux comme Freud interpréta les rêves, N. Belmont montre que " les enfants ne sont pas assez vieux pour les comprendre ". Comment expliquer sinon que les éditeurs publient des versions édulcorées des contes lorsqu'ils s'adressent aux enfants ? En interrogeant cette tension entre l'oral et l'écrit, qui font les deux régimes d'existence du conte, N. Belmont scrute l'entrepr

Ecrit par : Nicole Belmont

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Mythe, conte et enfance" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes