Affiche N'y a-t-il pas d'amour heureux?

" Qu'il est difficile d'aimer ", chante Gilles Vigneault. En effet, rien de plus difficile que l'amour, rien de plus complexe que la vie à deux. Les relations parents-enfants conditionnent directement nos choix affectifs et viennent se répéter sur le terrain amoureux. Ainsi, le silence d'un père peut produire "une femme qui aime trop" ou l'excès de sollicitude maternelle fabriquer des hommes qui ont peur d'aimer. Lorsque ces deux-là se rencontrent, c'est le couple impossible, l'impasse. Alors, n'y a-t-il pas d'amour heureux? Si, répond Guy Corneau, mais à condition d'accepter que les conflits soient autant d'occasions de prendre conscience de nos blessures et d'en guérir. Tel est l'enjeu de l'amour: pour parvenir à "être unis en continuant d'être deux individus à part entière, être deux sans cesser d'être unis ", chaque être doit d'abord construire sa propre individualité sur des bases solides. L'amour est une alchimie complexe qui ne peut "prendre " que lorsque chacun a conquis une véritable intimité avec soi-même.

Ecrit par : Guy Corneau

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "N'y a-t-il pas d'amour heureux?" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes