Affiche Nietzsche. La détresse du présent

Que pouvons-nous entendre aujourd’hui de ce que dit Nietzsche ? Voilà (presque) le seul objet de ce livre. Il ne s’agit pas d’un pur commentaire explicatif de la philosophie de Nietzsche (lequel s’explique très bien tout seul, quand il le fait), mais d’une évaluation, entre ses textes et notre lecture, de son pouvoir de dire et de notre volonté de lire. Le type d’homme auquel Nietzsche s’est adressé et dont il a interrogé la puissance et la volonté, il l’a appelé l’homme moderne. Il sentait bien que ses lecteurs n’existaient pas encore ; ses vrais lecteurs, c’est nous désormais. C’est à nous en tant que sujets de raison et de droit, démocrates et citoyens de sociétés libérales, qu’il s’adresse comme à un problème insurmonté : la modernité est inachevée, et plus de cent cinquante ans après, nous n’en avons toujours pas fini avec la détresse du présent éprouvée par Nietzsche et sa philosophie. Jusqu’où pouvons-nous et voulons-nous l’entendre ?

Ecrit par : Dorian Astor

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Nietzsche. La détresse du présent" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes