Livre No pasaran, le jeu

5.0/10
Boite de  No pasaran, le jeu
  • 124 pages

Dans ce second opus, s'ouvriront plus grandes les portes de l'enfer. Celui de Verdun, Guernica, ou Sarajevo, celui des tranchées, des murs de flammes. Eric et Thierry, comprendront vite qu'il est préférable de ne plus toucher à ce jeu diabolique. Mais Andreas prend un plaisir extrême à cette barbarie virtuelle. L'histoire se déplace alors du jeu vers la prise de conscience politique. Le fascisme peu à peu révélé d'Andreas force ses camarades à rencontrer l'Histoire, à comprendre de l'intérieur que les jeux de guerre sont jeux de massacres et de sang.

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • No pasaran, le jeu suivi de Andreas, le retour
  • No pasarán, endgame
  • La nature du mal
  • Andreas, le retour

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :