Affiche Nous, Anastasia R.

Au cours de la nuit du 16 au 17 juillet 1918, dans une cave sordide, onze personnes tombent sous les balles et les coups de baïonnettes. Il s'agit de la famille et des serviteurs de Nicolas II, dernier Tsar de Russie. Après le drame, les prétendants sont nombreux à revendiquer le titre de survivant, espérant sans doute hériter de la fortune supposée des Romanov. De fait, l'une des grandes duchesses, Anastasia, est sauvée du massacre par Félix Volodine, jeune officier loyaliste, amoureux de la jeune fille. Cependant, Anastasia se garde bien de réapparaître publiquement, car ses ennemis savent qu'une femme est parvenue à s'échapper. Pour protéger le secret d'Anastasia, Félix va créer de toutes pièces sa doublure afin de concentrer sur elle, tout en la protégeant, l'attention de l'adversaire bolchevique qui ne désarme pas. Plus tard, cette jeune femme sera réellement connue sous le nom d'Anna Anderson. De l'Oural à Paris en passant par le Berli

Ecrit par : Patrick Cothias - Patrice Ordas

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Nous, Anastasia R." ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes