Affiche On m'a demandé de vous calmer

Il est fort probable, et même souhaitable, que Stéphane Guillon ne se calme jamais. Une preuve flagrante à verser au dossier : cette sélection de chroniques écrites pour France Inter de septembre 2008 à juin 2009, qui ont valu à son auteur, au début du printemps dernier, une convocation dans le bureau du président de Radio France. Ce dernier a donc prononcé cette phrase étonnante en s’adressant au chroniqueur préféré, en tout cas le plus écouté, de la radio publique : « On m’a demandé de vous calmer. » Ce livre ne démasquera pas, ce n’est pas son but, l’identité de celui ou de ceux qui ont espéré le silence, du moins le calme du chroniqueur. Il aura l’allure d’un journal de bord, un journal un peu noir qui balaiera toute l’actualité d’une longue saison scolaire pendant laquelle Stéphane Guillon n’aura favorisé aucun des éléments de la classe politique, ni de droite, ni du centre, ni de gauche. On mesurera, en découvrant ou redécouvrant ce florilège de billets d’incorrection quotidienne

Ecrit par : Stéphane Guillon

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "On m'a demandé de vous calmer" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes