Affiche Parfums, cosmétiques, modes et luxe

La constatation d'une croissance très forte de la consommation des ménages, assortie d'une substitution progressive d'une demande de qualité, nous a amenés à nous intéresser aux produits cosmétiques de l'Antiquité à nos jours. Car le produit cosmétique a un rôle profond, quasi magique, voire mystique, et remplit une double fonction: il participe à l'expression de soi, ou de l'image idéale que l'on a le désir d'imiter d'une part, et il est chargé de transmettre une image, sans cesse améliorée, si possible parfaite, de sa propre personne, d'autre part. De plus, le luxe est "un mode de vie caractérisé par des grandes dépenses consacrées à l'acquisition de biens superflus par goût de l'ostentation et du plus grand bien-être". Et le produit de luxe, "un bien ou service que l'on s'offre sans nécessité". Dès lors, la réunion de ces deux définitions permet de dégager les caractéristiques essentielles du p

Ecrit par : M. M. Al Hassael

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Parfums, cosmétiques, modes et luxe" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes