Affiche Philosophie judicieuse et avisée, dans l'automne de l'âge viril

De la même façon que ces merveilleux poissons de l'océan et ces vers de la terre à qui la nature variée concéda le don de la lumière la tiennent concentrée dans leurs entrailles tant qu'elle ne leur est pas nécessaire, et l'occasion venue l'avivent et la lancent à l'extérieur, de même ce prodigieux personnage avait une certaine lumière intérieure, grand don du ciel, dans la profondeur la plus intime du cerveau, qu'il lançait par les yeux et par la bouche chaque fois qu'elle lui était nécessaire, source éternelle de resplendissante clarté.

Ecrit par : Baltasar Gracián

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Philosophie judicieuse et avisée, dans l'automne de l'âge viril" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes