Affiche Pied-de-mouche

Je ne suis pas certain de pouvoir prétendre avoir pris place dans l’alphabet humain, même en tant que vingt-septième lettre honoraire. Je suis plutôt comme un signe de ponctuation particulier, une cédille, un umlaut ou un pied-de-mouche, difficile à dénicher sur le clavier d’un ordinateur ou d’une machine à écrire. Voici un pied-de-mouche : ¶. C’est le nom de plume de John Cromer. Il est excentrique, marginal, à peine présent dans les interstices de la vie des autres. Atteint depuis sa petite enfance de la rare maladie des os de verre qui le cloue au lit, John Cromer développe une intense réflexion et sonde intérieurement les possibilités du langage et de l’imagination. D’une façon ou d’une autre, il doit sortir de son carcan de reclus pour se faire une place dans le monde. Pied-de-mouche est l’exploration d’une vie solitaire mais riche, une histoire passionnante avec ses seconds rôles de goules, de surveillantes et d’aventuriers sexuels. Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Richard

Ecrit par : Adam Mars-Jones

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Pied-de-mouche" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes