Affiche Réfuzniks israéliens

Janvier 2002 : Cinquante-deux officiers et réservistes des unités combattantes israéliennes déclarent refuser désormais toute mission dans les territoires occupés. Alors que la deuxième Intifada sert de toile de fond à une radicalisation sans précédent du conflit israélo-palestinien, cette initiative, "Le Courage de Refuser", fait l'effet d'un coup de tonnerre. En Israël, l'armée, institution essentielle, a, en effet, servi de creuset aux différentes communautés et formé la majorité des leaders politiques. Toute dissidence née en son sein prend donc un relief particulier : Les refuzniks, nés en Israël, ont vécu avec l'occupation. Leur contestation dépasse les débats internes du sionisme, si souvent mis en avant. Ce qu'ils refusent, ce sont le mythe de l'héroïsme, la souffrance inutile, l'oppression et la colonisation d'un autre peuple. Vite médiatisé, leur mouvement s'est amplifié ; il occupe une place remarquée dans l'opposit

Ecrit par : Fabienne Messica - Tamir Sorek

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Réfuzniks israéliens" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes