Affiche Sahara occidental

La guerre du Viêtnam clôt symboliquement le vaste mouvement de décolonisation entrepris après 1945 et scelle l'âge d'or des libérations nationales. Les derniers mouvements de libération qui existaient avant 1975 et qui subsistent encore aujourd'hui ne font plus que se référer à cette grande effervescence populaire passée. Ils ont parcouru près de trois décennies et se sont marginalisés avec l'émergence des nouveaux conflits ethnico-religieux. Ces survivances de luttes de libération sont aujourd'hui victimes de la construction du monde en systèmes interétatiques ou en grands ensembles communautaro-politiques. Parmi ces rescapées, figure celle qui a pour théâtre un territoire plat et désertique, vaste comme la moitié de la France, Sahara occidental pour les uns, Sahara marocain ou provinces du Sud pour les autres. Comment ce territoire a-t-il échappé au vaste mouvement de décolonisation puis est-il tombé dans cette anomalie historique d'un no man's land

Ecrit par : Laurent Pointier

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Sahara occidental" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes