Affiche SAS 12 Les trois veuves de Hong-Kong

Un petit pied aux ongles faits dépassait sous le rideau de l'entrée. Malko écarta le tissu. Madame Cheng Chang gisait sur le dos, recroquevillée dans un coin. Elle avait les yeux grands ouverts avec le spupilles dilatées, la mâchoire encore contractée et à hauteur du foie un morceau d'aiguille hypodermique encore enfoncée dans la chair. Il la retira avec précaution et l'examina. Tout de suite, l'odeur d'amandes amères lui sauta au visage et il laissa vivement tomber l'aiguille. Du cyanure !

Ecrit par : Gérard de Villiers

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "SAS 12 Les trois veuves de Hong-Kong" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes