Affiche Sérieuse ou légère ?

Quand est né le fossé qui sépare apparemment la musique qu'on qualifie de sérieuse ou savante - tous adjectifs peu exaltants - de celle que l'on nomme légère (par opposition à lourde ?) ou populaire (comprenez que l'autre ne l'est pas) ? Pourquoi la musique classique se cantonne-t-elle aujourd'hui dans un fonctionnement où l'exploitation du passé est devenue la règle et le présent l'exception ? En un mot comme en cent, où est la création ?

Ecrit par : Nicolas Blanmont

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Sérieuse ou légère ?" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes