Affiche Sur place, toute peur se dissipe

À Francfort, en 1964, Lena fait la rencontre de Heiner. Elle est interprète lors des grands procès des criminels nazis, tandis qu’il compte parmi les survivants d’Auschwitz appelés à témoigner. Pris d’un malaise entre deux audiences, il est secouru par Lena, qui deviendra sa femme. C’est le grand amour de leur vie mais un ménage à trois avec... le passé. Les nuits de Heiner sont peuplées de cauchemars que Lena voudrait voir se dissiper. Dans les années 1980, ils entreprennent un voyage en Pologne. L’occasion pour eux de retourner « sur place », d’entrer en résonance avec le passé pour mieux appréhender leur présent ensemble. Comment peut-on vivre quand on est survivant ? Ce récit de Monika Held, inspiré de la vie d’un couple d’amis, aborde avec intelligence, justesse et sensibilité l’histoire d’un amour hanté par Auschwitz. Titre original : Der Schrecken verliert sich vor Ort Éditeur original : Eichborn, a division of Bastei Lübbe Publishing Group. © Bastei Lübbe GmbH & Co.KG, 2013

Ecrit par : Monika Held

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Sur place, toute peur se dissipe" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes