Affiche Un infini singulier

Ce volume retrace cinquante années de voyages à travers le monde et l’imaginaire. Cinquante années d’écriture et de fiction, soit trente romans. Et des nouvelles, des contes, des courts romans, des documents psychanalytiques, tous inédits ou introuvables, que rassemblent ici les Editions Fayard dans le cadre de la publication des œuvres complètes de l’écrivain. Parmi les rééditions, notons Journal d’un autre, L’Homme sans nom, Le Théâtre de Mme Berthe, Le Fils de Babel, L’Atelier des rêves perdus, textes qui, entre fantastique et merveilleux, posent deux questions prégnantes pour notre actualité : « Que se passe-t-il ? » et « Qui rêve qui ? ». Surtout, cet ensemble atteste de l’aventure intérieure d’un romancier pour lequel l’écriture est un véritable scalpel pour fouiller la réalité des êtres ou des événements et, avec une jubilation certaine, en faire jaillir les secrets les mieux cachés. Reste que le principal personnage de cet innombrable théâtre est, bien entendu, l’auteur lui-mêm

Ecrit par : Frédérick Tristan

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Un infini singulier" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes