Affiche Une histoire des maîtresses

Au XVIIIe siècle, la princesse indienne Pocahontas tourne le dos aux forêts de l'Amérique du Nord pour suivre son amant anglais dans les rues de Londres. Dans la France du XVIIe siècle, Madame de Montespan ne jouit pas seulement des faveurs du Roi-Soleil, mais à titre de maîtresse royale se révèle une figure clé de Versailles. Avant d'être l'un des philosophes les plus importants du XXe siècle, Hannah Arendt fut aussi, en son temps, la disciple et la maîtresse du philosophe Martin Heidegger. De nos jours enfin, chacun peut suivre dans les journaux la patiente conquête du cœur du prince Charles par une certaine Camilla Parker-Bowles, puissante rivale contre laquelle même la beauté et la jeunesse d'une Lady Di n'ont pu rien faire. Qu'ont en commun toutes ces femmes ? Elles font partie de cette catégorie qui, suivant les époques, a hanté les coulisses de l'histoire, en a récrit à sa façon le déroulement ou a fait les délices des journaux à potins. On les

Ecrit par : Elizabeth Abbott

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Une histoire des maîtresses" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes