Affiche Une rivière trop tranquille

Le sacrifice des combattants de l’ombre. 1942. La population de Chalon-sur-Saône vit au rythme de l’Occupation lorsque les Allemands entreprennent de mystérieux travaux dans le port. Grâce à ses entrées à la Kommandantur, Pierre Allerey, un industriel de la région, découvre le but de ce chantier : permettre l’acheminement de vedettes de guerre vers la Méditerranée où les combats contre les Alliés font rage. Allerey en informe l’Intelligence Service qui décide de bombarder la ville au risque de causer un massacre de civils. Consterné, il cherche une alternative et entre en contact avec la résistance intérieure. Le temps est compté. Mais la liaison qui se noue entre une jeune secrétaire allemande et le chef du maquis brouille les cartes. L’étau se resserre sur les combattants clandestins quand un nazi fanatique prend en main la répression et fait régner la terreur parmi la population... Autour d’un épisode réel mais méconnu de la Seconde Guerre mondiale, Jérôme Deliry nous entraîne sur u

Ecrit par : Jérôme Deliry

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Une rivière trop tranquille" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes