Affiche Voyage en Italie: A Rome

" Tandis que l'Espagne exaltée se consumait dans son catholicisme comme un cierge dans sa flamme, et par ses peintres, par ses poètes, prolongeait l'enthousiasme fiévreux dont saint Ignace et sainte Thérèse avaient brûlé, la sensuelle Italie, ôtant les épines de la dévotion, la respirait comme une rose épanouie, et dans les belles saintes de son Guide, dans les séduisantes Madeleines de son Guerchin, dans les gracieuses rondeurs et les chairs riantes de ses derniers maîtres, accommodait la religion aux douceurs voluptueuses de ses mœurs et de ses sonnets. " Hippolyte Taine. A l'instar des Promenades dans Rome de Stendhal, ce texte a été le livre de chevet de tous les écrivains amoureux de l'Italie, de la fin du XIXe siècle au début du XXe. De son voyage en Italie, qui est une succession d'émotions artistiques, Taine rapporte ces pages enthousiastes, prises sur le vif au fil de ses découvertes et empreintes d'une profonde sensualité.

Ecrit par : Hippolyte Taine

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Voyage en Italie: A Rome" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes